mercredi, septembre 29, 2021
Découverte

RDC : C’était Aujourd’hui, Le 24 Novembre 1965, Joseph Mobutu- Sese-seko s’emparer du pouvoir par un Coup d’État

428views

Le 24 Novembre 1965, le coup d’Etat militaire de Mobutu Sese-seko, la proclamation de l’independance du Congo en fait le 30 juin. 1960, par le Roi Baudouin.

Mais 3 mois apres l’independance, un conflit ayant eclate entre le President Joseph Kasa Vubu, et son premier Ministre Patrice Emery Lumumba; le Colonel Mobutu parvient, le 14 novembre 1960, a denouer l’imbroglio en confiant le pouvoir a un collegue de commissaires, presidé par Justin Marie Bomboko.

Apres l’assassinat de Patrice Emery Lumumba, le 02/08/1961, le gouvernement presidé par Cyrile Adula obtient la confiance des Chambres, mais la situation politique est chaotique, en 1965, un bras de fer oppose le President Joseph Kasa Vubu Au Premier Ministre Moïse Tshombe.

Ce dernier est demis de ses fonctions, mais le choix de son successeur créé une situation d’instabilite politique. Manquant de discipline chez les hommes politiques, le colonel Mobutu s’empare du pouvoir le 24 Novembre 1965. Il promet d’instaurer la discipline ds tous les domaines pendant 5 ans, devant la presse belge, Le President Mobutu justifia ainsi son coup d’Etat.

Coup d’etat salutaire ou debut d’un regime dictatorial dirigeé d’une main de fer, les avis sont partages, plusieurs hypotheses s’obstiennent jusqu’aujourd hui.

Mais a l’epoque le coup d’État militaire était accueilli avec euphorie, même l’église Catholique par la voix de l’archeveque Mgr Albert Malula reconnait le pouvoir putshiste. Toute la classe politique avait applaudi etc….Le 23 Novembre,lors de la prise d’armes au camps Leopold (Camps kokolo), le President kasa vubu eleve Mobutu au grade de Lieutenant General. De retour a sa residence de camps Tshatshi,Mobutu coordonne tout, avec son epouse,son secretaire particulier le lieutenant Ilonson, le major Wabali coupe toutes les lignes telephoniques.

La radio Leopold ville interrompt le programme et diffuse des chansons militaires. Kasa vubu est demis de ses fonctions,l’armee met fin a’ la course au pouvoir aux politiciens, Mobutu s’adresse a la presse, entoure de tous les hauts commandements de l’armée :Bobozo,Masiala,Mulamba,Malila,Nzoigba,Tshiatshi,Manyango,Singa,Basuki,Tukuzu,Wabali et Ilonso.

C’est ainsi que le lieutenant General Desire Mobutu assumera les prerogatives constitutionelles du chef de l’etat jusqu’au 17 mai 1997…

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
La presse libre, POLELECD.COM créé le 16.12.2020