mercredi, mai 12, 2021
Sécurité

RDC/Béni : Plus de 15.000 déplacés vers la ville de béni et Oicha dans les massacres des ADF

120views

Beni : Plus de 15.000 déplacés vers la Ville de Beni et Oicha dans les massacres des ADF

Plus de 15.000 déplacés ont fui les massacres perpétrés dans les secteurs de Rwenzorie et de Beni Mbau, pour se réfugier dans la ville de Beni ou vers Oicha. C’est Kizito Bin Hangi, Président de la Société Civile de Beni qui avance ce chiffre.


Cet activiste, annonce que les réfugiés fuyant les massacres perpétrés par des ADF sont actuellement reçus dans des familles d’accueil mais ne bénéficient pour le moment d’aucune assistance humanitaire, ni de la part de l’Etat congolais et encore moins de la part des organisations non gouvernementales. Il lance son cri d’alarme : « Il est urgent pour le Gouvernement congolais de venir en aide à ces déplacés, afin qu’ils trouvent de quoi manger. Les familles d’accueil sont aussi dépourvues », plaide-t-il.
Certains de ces réfugiés sont logés dans des lieux de cultes tandis que d’autres ont trouvé refuge dans des établissements scolaires. Kizito Bin Hangi craint que ceux qui sont logés dans des établissements scolaires soient délogés à l’occasion de la rentrée scolaire.


Le massacre du 31 décembre 2020, survenu à Tingwe, dans la localité de Eringeti a fait plus d’une dizaine de victimes avant d’entraîner des vagues de déplacements massifs. Et, bien avant cela, le 29 décembre 2020 à Nsenga, des éléments “des ADF ont sauvagement égorgé des populations, de sorte que des habitants de Nsenga, Bulongo, Mutuanga et Lume ont fui vers la ville de Beni“, rappelle Kizito Bin Hangi.


Le Président de la Société Civile de Beni plaide pour un retour de la paix et de la sécurité dans ce coin de la RDC.

Célestine M.

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
Polelecd.com est un web site d'actualités sociopolitique en République démocratique du Congo. créé le 16/12/2020