vendredi, juillet 30, 2021
A LA UNE

RDC/Affaire Chebeya : Au total 117 société civile exige l’arrestation “immédiate” du Gén. John Numbi

680views

Au Total 117 organisations de défense des droits de l’homme, selon les confrères d’Actu30.cd et des mouvements citoyens exigent l’arrestation immédiate du général John Numbi, l’un des haut gradé de l’armée congolaise cité dans une affaire d’assassinat du Directeur exécutif de la “Voix de sans Voix (VSV) Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana en juin 2010.

Ces ladites organisations de la société civile et les hommes des droits de l’homme déplorent justement, la non implication de l’État congolais en vue d’éclater la vérité ainsi que de condamnée le coupable sur cette affaire.

Selon les enquêtes de la Radio France International (RFI) Plusieurs sources suspectes probablement qu’il a eu un “crime d’État ciblé et planifié”.

“Au regard de ces nouvelles révélations qui viennent renforcer celles des précédents témoins, les ONGDH et les mouvements citoyens signateurs du présent communiqué demandent aux autorités politiques et judiciaires congolaises ainsi qu’au bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme de tout mettre en œuvre pour l’attestation immédiate et sans condition du général John Numbi Banza Tambo, suspect numéro 1 dans l’assassinat de Floribert Chebeya Bahizire et Fidèle Bazana Edadi”, lit-on dans ce communiqué signé ONGDH le 10 février

Citons ici VSV, ACAJ, ASHADHO Et LUCHA ces organisations sont entrain de plaider pour “La réouverture rapide du procès de l’assassinat de ces deux humains, défenseurs des droits humains.

Dans une séance interrogatoire entre la RFI et deux éléments de la police, Hergil Ilunga, l’adjudant, et Alain Kayeye longwa, brigadier chef du bataillon Simba en fuite à l’étranger, ces derniers ont témoigné leur participation lors de ce double assassinat.

Selon l’information, le deux policiers avaient témoignés que Floribert Chebeya et Fidèle Bazana étaient “Étouffés” sur ordre de Christian Ngoyi Kenga, major de son état, avec qui il avait reçu les ordres du général John Numbi parce-qu’il paraîtrait que Chebeya et Bazana avaient des problèmes avec le général John Numbi qui à l’époque il était Inspecteur général de la police.

Rappelons qu’à l’époque Joseph Kabila était Président de la République.

Selon les informations, le Major Christian Ngoy a été arrêté depuis le 3 septembre 2020 à Lubumbashi dans le haut-katanga puis transféré à Kinshasa le même jour, chose qui a fait par la suite que John Numbi soit dégradé.

Joel Ndewasa

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
Polelecd.com est un web site d'actualités sociopolitique en République démocratique du Congo. créé le 16/12/2020