dimanche, septembre 19, 2021
Politique

Sénat : Motion de José Makila contre l’IGF

205views

Modeste Bahati, président du nouveau bureau du Sénat, a confirmé, lors de la plénière d’hier lundi 30 mars 2021, consacrée à l’adoption du calendrier de la session en cours, la reconfiguration des groupes parlementaires au sein de cette institution, depuis le changement de sa majorité numérique en faveur de l’Union Sacrée de la Nation. Il a interpellé ses collègues sénateurs sur l’importance que revêt cette nouvelle donne politique.

Parmi les temps forts de cette plénière, il convient de relever la motion d’information sollicitée et obtenue par l’honorable José Makila, qui a laissé entendre que l’Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete, aurait tenu dernièrement des propos désobligeants à l’endroit des sénateurs, en les qualifiant d’institution de voleurs.

Dans le souci de tirer rapidement l’affaire au clair, Modeste Bahati a proposé la mise sur pied d’une commission spéciale, composée de quatre membres, (Makila, Diemu, Katumbwa et Mungwananjo) chargée d’auditionner et visionner la vidéo attribuée au numéro un de l’Inspection Générale des Finances et de rédiger un rapport à transmettre immédiatement au Président de la République. On attendra la décision du Chef de l’Etat pour eventuellement interpeller l’intéressé au Sénat, en compagnie du ministre des Finances. L’affaire est donc à suivre.

Conformément à leur mission, les sénateurs ont à leur agenda les contrôles parlementaires, avec comme contenu les questions orales avec débats, les questions écrites, les questions d’actualité, les interpellations, les commissions d’enquête, les audits internes et externes

Daniel Engele

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
La presse libre, POLELECD.COM créé le 16.12.2020