lundi, octobre 25, 2021
Éducation

RDC : Affaire désactivation des écoles fonctionnant avec dès faux arrêtés, les enseignants réagissent

277views

Le gouvernement congolais a, depuis le 30 mars 2021, désactivé de la liste de paie 1179 écoles. Ces établissements fonctionnaient avec des faux arrêtés. Cette décision est intervenue après l’enquête effectuée sur terrain par l’Inspection générale des finances (IGF). Le personnel de ces écoles a été désactivé du fichier paie des Enseignants. Approchés ce lundi 12 avril 2021, par Media Congo Press (MCP), certains enseignants ont salué cette mesure et espèrent une augmentation de leurs salaires.

“Nous sommes tout à fait d’accord avec la désactivation de ces écoles. Nous espérons qu’après cette désactivation, nous allons constater une augmentation de nos salaires. Ce n’est que de cette façon qu’on va vraiment être satisfait”, pense un enseignant de l’EP 3 Lemba Nord à Kinshasa.

“Cette décision n’est pas du tout mauvaise et on constate que les choses bougent. J’apprécie personnellement ce changement mais j’aimerai bien que l’argent que l’Etat va récupérer de cette désactivation sert à améliorer la situation salariale des enseignants parce que nous souffrons”, ajoute un autre de la même école.

“La décision du secrétaire général aura des conséquences désastreuses sur le plan social. Fermer 1179 écoles qui fonctionnent déjà pendant plusieurs années revient simplement à envoyer des milliers d’enseignants au chômage tout en privant des milliers d’élèves d’un cadre, pour leur scolarité. C’est bien de prendre cette décision mais il faut aussi tenir compte des autres paramètres “, estime une maîtresse de l’école conventionnée catholique Saint Benoît.

“Désactivé, c’est bien mais le plus important pour nous, c’est de savoir comment cela est arrivé. et qu’ils nous disent aussi à quoi va servir maintenant l’argent que percevaient ces écoles ?”, lâche une autre.

Daniel Engele

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
La presse libre, POLELECD.COM créé le 16.12.2020