dimanche, juin 13, 2021
Politique

A la Une : Le débat sur la nationalité surgit en RDC, “On est congolais ou on ne l’est pas”

239views

On est à Lubumbashi, capitale économique de la République démocratique du Congo, la tension était vive ce mercredi dernier. Ou les autorités ont été obligées d’annuler une manifestation initialement autorisée en faveur d’une proposition de loi controversée sur l’accès à la magistrature suprême.

Depuis quelques semaines, l’ancien candidat malheureux a l’élection présidentielle de 2018 dernier, Noël Tshiani, mené une intense campagne, dans les médias et réseaux sociaux en faveur du verrouillage de l’accès à la magistrature suprême et d’autres fonctions de souveraineté en RDC

Je recommande que les (postes de) candidats aux fonctions de souveraineté : President de la République, du Senat, l’Assemblée, Chef de l’armée… soient réservées exclusivement aux congolais nés de père et de mère congolais. Nous voulons éviter l’infiltration au sommet de l’État et nous voulons protéger la souveraineté nationale _t-il déclaré

Une association de lubumbashi dénommée société civile révolutionnaire a appelé mercredi à une marche pour soutenir cette proposition, qui a ce jour ne figure pas à l’agenda des parlementaires.

La marche à été annulée pour des raisons sécuritaires, le climat n’est pas bon, et nous ne pouvons pas accepter de l’aggraver, a déclaré Ghislain Robert Lubaba Buluma, maire de Lubumbashi

Dans un communiqué, le regroupement _jeunesse du grand Katanga_ très actif dans la région à dénoncé l’initiative scélérate de M. Tshiani et mis en garde ceux qui auraient l’intention de participer à cette marche : “Nous les attendons de pied ferme .

Rédaction

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
Polelecd.com est un web site d'actualités sociopolitique en République démocratique du Congo. créé le 16/12/2020