dimanche, septembre 19, 2021
A LA UNE

France : l’Homme qui a Giflé Emmanuel s’appelle Damien T, Sportif au Japon et risque 3 ans de prison, détails

451views

C’est la vidéo la plus virale du jour sur les réseaux sociaux. Emmanuel Macron, le President Français à été giflé, ce mardi par un individu. Qui est cet homme ? Des informations commencent à perler sur lui.

Macron Giflé, le Profil de l’agresseur se précise. Un drômois de 28ans, suspecté d’avoir giflé le President Emmanuel Macron lors d’un déplacement à Tain-l’hermitage dans la Drôme, ce mardi 8 juin à été interpellé. Il l’a été en compagnie d’un autre homme originaire du même département et du même âge qui l’accompagnait, à fait savoir le parquet de valence.

“Les deux hommes interpellés sont deux drômois âgés de 28ans, inconnus de la justice”, précise Alex Pérrin, procureur de la République a Valence.

“À ce stade des gardes à vues, leurs motivations ne sont pas connues ” à ajouté le magistrat, sans préciser davantage le profil des suspects.

Selon le média “Figaro” les deux hommes s’appellent “Damien T. Et Arthur C. Et sont originaires de la commune de Saint-Vallier.

Des sources proches du dossier ont confirmé leur identité à l’agence France presse .

L’un d’eux, Damien T,. Qui aurait porté le coup à Emmanuel Macron, est un adepte des arts martiaux historiques européens, une discipline qui compte environ 1500 pratiquants en France et promeut des formes de combat tombées dans l’oubli en europe, d’après un profil Instagram à son nom ou il apparaît en costume médiéval

Le Figaro ajoute qu’il est également pratiquant de Kendo, un art martial japonais utilisant un sabre.

Comme le rapportent nos confrères de libération, qui ont étudié les réseaux sociaux du jeune homme, il semble également qu’il s’informe via des acteurs importants de la fachos fachosphere, sans pour autant apparaître comme un militant. Au delà de l’hebdomadaire réactionnaire valeurs actuelles, libé a ainsi repéré des abonnements au Youtubeur extrême droite “Papacito” ou à des comptes proches du RN et de l’ancien groupuscule génération identitaire, tels que les “feministes” de ne me nemesis, le rappeler suprémaciste Kroc blanc et les étudiants identitaire de la cocarde

Gardé à vue pour “violences sur personne de l’autorité public”, l’auteur de la gifle risque jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45.000. Euro d’amende

Rédaction

CONTENU SPONSORISE

Leave a Response

Polelecd.com

Polelecd.com

Polelecd.com
La presse libre, POLELECD.COM créé le 16.12.2020